Réflexologie plantaire, auriculaire, nasale… A quoi ça sert ?


Naturopathie / lundi, septembre 23rd, 2019

La première fois que j’ai pratiqué la sympathicothérapie, ou réflexologie endonasale (dans les cornets du nez), j’étais partagée entre l’appréhension et la curiosité. Donner et recevoir ce soin est particulièrement inhabituel (et fait couler quelques larmes par automatisme), et pourtant : la stimulation de la 2ème branche du nerf trijumeau à l’aide d’un stylet métallique souple (ci-dessous) est l’une des techniques souveraines pour rééquilibrer le système neuro-végétatif (système nerveux autonome).

Cette méthode de réflexologie, comme toutes les autres, stimule une zone du corps en provoquant une action à distance. Elle a aussi un effet de détente immédiat, qui contrebalance les sensations parfois désagréables qu’elle provoque. Pas de panique : la réflexologie, endonasale ou autre, ne doit jamais faire mal, le praticien ajustant sa touche ou sa pression en fonction des sensations du client !

Reflet du corps, action à distance

Les cornets du nez, comme la langue, les mains, les pieds ou les oreilles, reflètent et sont en lien avec la totalité des organes du corps. Des terminaisons nerveuses relient ces zones particulières à toutes les autres. Leur stimulation par un outil (stylet, bâton, gant…) provoque un effet avant tout relaxant, mais fait également circuler une énergie parfois stagnante, la débloque et la relance. Dans certains cas, une séance suffit, dans d’autres, une séance par semaine pendant un mois environ sera nécessaire.

Des protocoles en réflexologie plantaire ou en auriculothérapie (dans l’oreille) permettent par exemple d’améliorer le sommeil, de diminuer le stress (points Shen Men dans l’oreille ou le nez), de venir à bout d’une addiction, voire d’une sciatique. Ils viennent s’ajouter à d’autres mesures d’hygiène de vie, comme des ajustements de rythmes ou des changements alimentaires.

Knap : en finir avec les douleurs rhumatismales

Autre forme de réflexologie, celle de Georgia Knap, mise au point dans la première partie du XXème siècle par cet hygiéniste français aux 80 métiers. Scientifique et mécanicien touche-à-tout, Knap a élaboré un protocole de points d’acupression (points enfoncés et poncés au doigt) pour soulager notamment les douleurs rhumatismales.

Si vous souhaitez tester certaines de ces techniques, je vous propose de la réflexologie endonasale ou auriculaire en fin de consultation de naturopathie (compris dans le tarif de la consultation). Je pratique la réflexologie plantaire lors d’une séance à part entière, après une première consultation de naturopathie uniquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *