Jeûner pour la première fois : comment se faire accompagner


Naturopathie / mardi, avril 30th, 2019

Je suis une grande adepte du jeûne ! La mise au repos du système digestif, l’activation des émonctoires (portes de sortie des cochonneries de l’organisme) et l’auto-réparation du corps sont, pour moi, au cœur de la santé au naturel.

Mais, au-delà du jeûne intermittent (un ou deux repas sautés par jour, ou un jour sans aliment solide par semaine), je conseille très fortement au néo-jeûneur d’être accompagné dans sa démarche par un praticien compétent, jeûneur chevronné lui-même et formé à la physiologie du jeûne. Objectif : optimiser sa diète et éliminer un maximum de toxines. Surtout si le candidat n’est pas en parfaite santé…

Etre conseillé et suivi par un naturopathe !

Je suis régulièrement interrogée sur le jeûne, ses mécanismes, sa dangerosité éventuelle, sa durée, sa préparation, la reprise alimentaire, le jeûne sec ou humide, etc. Les questions sont multiples et toutes légitimes. Mon conseil systématique : avant de vous lancer, prenez conseil auprès d’un naturopathe ! Si vous souffrez d’une maladie grave, tournez-vous vers un médecin spécialisé et ouvert à la technique, et/ou faites vous suivre idéalement dans un centre médicalisé. Il n’en existe pas en France. En Allemagne, en revanche, c’est à la clinique Buchinger-Wilhelmi qu’il faudrait par exemple s’adresser.

Dans l’Hexagone, des centres de jeûne ouvrent leurs portes à intervalles très réguliers depuis quelques années. On parle du jeûne dans les magazines, à la télé, sur les réseaux sociaux. Préférez les stages estampillés « jeûne et bien-être » ou « jeûne et randonnée ». Intégrés dans ces deux réseaux, ils répondent à un cahier des charges précis en termes de confort, de sérieux et d’encadrement.

Environ 650€ la semaine

Les prix sont variables, de 400 à 1000€ la semaine environ, hébergement inclus. Aux alentours de 600€, les prestations sont généralement de très bonne qualité. A ce prix, attention, il faut encore ajouter le coût du voyage. Idéalement, ces stages sont organisés en pleine nature, en moyenne montagne, au bord de la mer ou à l’étranger, et le nombre de participants n’excède pas 20 personnes, à de rares exceptions.

Ces jeûnes accompagnés peuvent être pratiqués une à deux fois par an, aux changements de saison. En amont de la semaine sur place, des conseils sont donnés sur « la descente alimentaire » et la préparation au jeûne. Durant la semaine en centre, des activités sont proposées : randonnée ou activité physique douce, comme le yoga, mini-conférences, massages bien-être, consultations de naturopathie, séances de spa, ateliers découverte des jus verts, etc. Des recommandations sont faites sur la « reprise alimentaire », un tournant délicat à ne pas prendre à la légère.

Journées détox « jus vert et randonnée »

Pour vous mettre le pied à l’étrier, je vous propose des journées détox « jus vert et randonnée » dans Strasbourg. L’occasion de vous tester sur une journée sans manger, de discuter du jeûne et d’échanger avec d’autres participants. La prochaine a lieu le 24 mai : inscrivez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *